JAPPOO-SENEGAL

Copyrigth© JAPPOO-SENEGAL 2009&2017

Le Sénégal

APPROCHE PRELIMINAIRE DU SENEGAL

Quelques données de base

Nom officiel : République du Sénégal

Président de la République : Me Abdoulaye WADE

REPERES GEOGRAPHIQUES

Superficie: 197 000 km2 (France: 549 000 km2 )

Le climat est tropical. Deux saisons marquées : saison sèche de septembre à mai, saison pluvieuse (l’hivernage) de juin à août. Température douce et agréable dans la région du Cap-Vert (presqu’île de Dakar) de décembre à avril, en raison des alizés. Climat torride au nord et à l’est, avec le souffle d’un vent aride, l’harmattan.

Relief assez plat sur tout le territoire, inférieur à 100 m (point culminant : 517 m). La pluviométrie est très variable selon les régions. L’intérieur du pays est plus sec, et la Casamance très arrosée. La température moyenne est de 25°C avec un maximum de 45°C à l’intérieur du pays.

L'ensemble des terres arables équivaut au cinquième du territoire national.

POPULATION

Population : 10,2 millions d'habitants dont 44% de moins de 14 ans.

Ethnies principales : wolof (36%), sérère, peuhl, toucouleur, sarakhollé, bassari, mandingue, diola….

Capitale : Dakar (1,5 millions d’habitants)

Villes principales : Thiès, Kaolack, Ziguinchor, Saint-Louis, Touba

Langue officielle : français (et 14 langues nationales, dont la plus parlée est le wolof)

Repos hebdomadaire : samedi après-midi et dimanche – pose prolongée le vendredi midi pour la prière des musulmans qui sont largement majoritaires.

Religion(s) : islam (92%), animisme (6%), christianisme (2%),

Fête nationale : 4 avril

Monnaie : Franc CFA (100 FCFA = 0,15 euro = 1 FF avant passage à l’euro)

Croissance démographique : 2,4 % par an (Banque Mondiale, 2003)

Espérance de vie : 52 ans (Banque Mondiale, 2003)

Taux d'alphabétisation : 38% (Banque Mondiale, 2003)

Indice de développement humain : 0,437 / 157ème sur 177 pays (selon le P.N.U.D.)

Exode rural vers les villes très marqué (près de 50% de la population vit dans les villes).

REPERES ECONOMIQUES

L’économie est largement dominée par l’agriculture où travaille 70% de la population. Mais ce secteur ne contribue que pour 11 % du PIB. La part de l'agriculture dans la détermination du PIB ne cesse de décliner depuis plusieurs décennies. Cette situation se traduite par une baisse constante des revenus ruraux, essentiellement tirés de l'activité agricole. Les principales cultures concernent l’arachide, le mil, puis le sorgho, le maïs, le riz et le niébé. Les devises proviennent de la pêche, des phosphates et du tourisme.

PIB: 3,8 milliards d’euros en 2001(Banque Mondiale, 2003) -(France: 1 521 milliards d'euros en 2002)

PIB par habitant : 408 euros (Banque Mondiale, 2003) - (France: 24 837 euros en 2002)

Taux de croissance : 6,4 % en 2003. Prévisions 2004 : 6%

Taux de chômage : 40% (estimation)

Taux d'inflation : 2,5% en 2004

Balance commerciale : -1,0 milliard de dollars en 2002

Part des secteurs d'activités dans le PIB : Primaire : 17,9%; Secondaire: 26,9%; Tertiaire: 55,2% (BM 2003)